Livraison gratuite en point relais en France Métropolitaine à partir de 29 €

Bienfaits

5 conseils pour améliorer son transit intestinal

Alors ok la constipation ne sera probablement jamais dans le top 3 des sujets les plus glamours à aborder dans les conversations. Pourtant cette problématique concerne beaucoup d’entre nous. Saviez vous que la qualité de notre santé intestinale peut être un grand indicateur de notre santé globale? Mais bonne nouvelle, il existe des tas de choses simples à mettre en application pour améliorer son transit et rendre ses moments aux toilettes bien plus confortables et fréquents. De la consommation d’eau au vinaigre de cidre, nous vous avons fait la synthèse des meilleurs conseils…

Petit disclaimer : si vous rencontrez des problèmes importants, la première chose à faire sera toujours de vous adresser à votre médecin !

1. Mangez des fibres

La base de tout : notre alimentation. Manger varié, équilibré mais surtout ne pas lésiner sur la quantité de fibres notamment insolubles. Elles ont cette capacité à absorber l’eau et augmenter le volume des selles. Du pain complet ou du petit épeautre lors du petit déjeuner, des patates douces au déjeuner, une pomme à quatre heures, de la salade saupoudrée de graines de lin le soir au dîner, une cuillère de psyllium dans son yaourt … augmenter la ration des fibres est simple.

Brocolis, dattes, pruneaux, choux de Bruxelles … Elles se retrouvent dans un grand nombre d’aliments, à vous de choisir ce qui vous fait le plus plaisir.  Parce que good food, good mood (pardon, ça marchait moins bien en français).

2. Mâcher !

Il n’est pas rare de manger devant l’ordinateur ou devant la télé, d’engloutir son repas sans vraiment prendre le temps de mastiquer. Ces petits gestes anodins de notre quotidien peuvent impacter notre transit. Manger, mastiquer, avaler. Un petit exercice simple consiste à poser sa fourchette entre deux bouchées (les plus joueurs pourront aller compter jusqu’à 30 avant d’avaler).

3. Boire suffisamment d’eau

1,5 Litre d’eau par jour ou 8 verres d’eau c’est ce qui est traditionnellement admis pour aider à évacuer les déchets de notre organisme. Pour les plus connectés : il existe des applications sur téléphone pour vous rappeler de boire de l’eau. Avoir avec soi une gourde ou une bouteille d’eau tout au long de la journée est aussi un moyen utile et visuel pour s’atteler à sa bonne hydratation.

4. Faire de l’exercice

Nous n’aurons pas assez d’une vie pour faire le tour des bienfaits apportés par l’exercice physique. Sculpter, brûler des calories, améliorer notre humeur sont en général des bénéfices bien connus du sport mais saviez-vous qu’il a aussi un impact considérable sur notre transit intestinal ? Selon l’Université du Michigan le manque d’activité physique est l’une des raisons de constipation la plus fréquente chez les personnes les plus âgées. Selon cette même université, augmenter son temps d’exercices permet de stimuler les intestins et d’améliorer notre transit.

Nous avons testé et approuvé 1000 fois les cours de belly sculpting d’Anaïs Jasmine. Cette technique allie activité physique et exercices de respiration (stomach vacuum) permettant d’améliorer notre digestion et notre transit. En bonus ? un ventre beaucoup plus plat (les effets sont spectaculaires!).

5. Prendre des probiotiques

Bonnes bactéries, bons intestins, bon transit. Utiliser des prébiotiques et des prébiotiques dans son quotidien est pertinent pour augmenter la régularité des selles. Votre alimentation constituera une vraie source de bonnes bactéries : utilisez des aliments fermentés comme la choucroute, le kimchi, du pain au levain ou le vinaigre de cidre.  Vous pouvez également vous supplémenter en probiotiques en utilisant des tels que ceux de la super marque dijo. 

Avec tout ça, nous espérons qu’à votre tour vous clamerez “plus de problèmes, que des solutions quand on souffre de constipation” (ce joli slogan, c’est cadeau).

 

Pour en savoir plus sur le rôle des bactéries “De bonnes bactéries pour une bonne Santé

Écrit par archiv

Instagram